Compagnie Acte - Actualités

Nous pensons au monde et à l’après !

Nous pensons au monde et à l’après !

Du le 17 mars au 2 juin 2020, en raison de l'épidémie mondiale de COVID19, la Compagnie ACTE a suspendu ses activités de création, diffusion, transmission. Mais nous étions là et n'avons pas cessé de travailler chaque jour à construire la vie artistique de demain, pour que chacun et chacune puisse alors, y puiser la force d'une réparation collective, la ré-apparition d'un corps intime et social !

Relié·es intensément au jour de nos retrouvailles, où renaîtra la vie sociale, la vie publique et celle de la création, confiné·es mais pas figé·es, masqué·es mais pas baillonné·es, nous télétravaillons à l’avancée de nos projets dont les plus proches ont été annulés et/ou reportés. Un jour, ils reprendront pieds et corps, et avec eux, nous et vous aussi, plus déterminés que jamais !  Et ce sera fort ! (voir détail ci-dessous)

Nous  y travaillons, en même temps que nous prenons le temps de penser ; penser ce qui nous arrive. Face à ce nouvel état du monde alertant, nous pensons à toutes celles et ceux qui sont en première ligne, exposé·es, épuisé·es, les soignant·es bien sur, et toutes celles et ceux qui travaillent pour que tout ne s’arrête pas, mais aussi aux abandonné·es qui, dans la rue ou dans les confins de leur foyer, isolé·es sont si fragiles, battu·es sont en danger. Nous pensons également aux artistes et à l’ensemble du monde culturel dont les projets et se sont effondrés et dont la précarité sera immense. Au sortir de cette crise sans précédent, nous aurons longtemps encore, besoin les un·es des autres.

Cette situation bouleversante, qui par ailleurs n’est pas une guerre, ni un ennemi étranger venu d’ailleurs, mais qui est au contraire « bien, bien de nous », ne saura endiguer nos désirs, nos énergies, nos espoirs d’une société meilleure. Peut-être même saura-t-elle les attiser, les soulever, peut-être .. qui sait ? Ainsi nous n’aurons pas vécu cela en vain ?
Nous rebâtirons dès que possible nos projets annulés ou pour le moment en suspens. Nous en inventerons d’autres.

ALORS PRENEZ SOIN DE VOUS ET DES AUTRES, TENEZ BON, TENONS BON ET NE RENONÇONS PAS.

 

NOS DATES DU PRINTEMPS – ÉTÉ – AUTOMNE 2020 / Reportées pour cause de COVID19

du 16 au 20 mars / 26 au 30 avril / 11 au 13 mai / 3 et 4 juin / Reporté à Hivers et Printemps 2021 /  Résidence et Première de Bêtes de Scènes/ à la Briquetterie (CDCN Du Val de marne) et CCN de TOURS / Spéctacle de la Compagnie les Orpailleurs/ Jean Christophe Bleton, dans lequel Annick a l’honneur et le bonheur d’être interprète parmi 7 artistes femmes. En savoir plus.

Du 22 au 25 mars 2020 / Reporté du 17 au 21 juin 2020 / PUBLIC·QUES à GENEVE / REPÉRAGE et RECHERCHES (report en cours)

Du 26 au 28 mars 2020 / Reporté du 28 au 31 octobre 2020 PARTICIPATION d’Annick au COLLOQUE : «  occuper l’espace public, la dimension genrée des espace pulics  » / FEZ, Maroc

4 avril 2020 / ATELIER SAM’DANSE / Studio des Herideaux _ Lyon 8è / Report prévu en septembre (à suivre…)

7 avril 2020  / Reporté les jeudi 9 Juillet à 19:00 et vendredi 10 juillet à 12:30 / LANCEMENT de PUBLIC·QUES ! / Grand Angle de Voiron (38)

8 avril  2020 / Reporté le 11 juin 2020 : RÉPÉTITION DE PUBLIC·QUES ! / Studio des Herideaux _ Lyon 8è

18 au 22 mai 2020  / Reporté du 23 au 26 juin 2020/ PUBLIC·QUES! à GENEVE / RESIDENCE DE CREATION

8 au 18 juin Reporté du 7 au 11 juillet 2020 / puis du 4 au 18 septembre PUBLIC·QUES! à VOIRON / RESIDENCE DE CREATION


– 19 et 20 Septembre 2020 // Première en France de PUBLIC·QUES ! 3 représentations  Co-production Le Grand Angle, Scène régionale du Pays Voironnais (38)

– 28 et 29 novembre 2020// Première diffusion de PUBLIC·QUES ! 3 représentations
Festival les Créatives, Université de Genève, Ville de Genève, Canton de Genève.

Restons en lien, suivez notre actualité sur notre site.
Prenons soin de nous et des autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.